agbm

CECILE VOLIOTIS ……….PROFESSION VERNISSEUSE.


Jeudi 5 Mars 2015
Lu 1104 fois


MANITOU, AGNETA, ADRIA, PURITAN, BLUE PETER, ROWDY… que de jolis noms de bateaux.
Ils correspondent tous à de vieux gréements, parfois âgés de plus de 100 ans, tous aussi majestueux les uns que les autres.
Les hommes de l’art qui opèrent sur ces « Seigneurs » font partie de l’élite.
Ces bateaux sont les gardiens de légendes, de traditions, de rigueur, d’amour, de travail méticuleusement effectué.
Pourquoi cette introduction sur le monde particulier des vieux gréements?
Parce que nous rêvions, Annick et moi-même que des artisans travaillant sur ces « Gentlemen des Mers » interviennent sur notre PALIKA.
Depuis plusieurs mois nous admirions une vernisseuse qui allait d’un Ketch à une Goélette, puis sur un Yawl, etc.
A chaque fois le même rite, cette jeune femme arrive tôt le matin sur le navire, elle disparaît quelques minutes et réapparait en « tenue de combat ». Ses longs cheveux bouclés ramassés sous un bonnet, pantalon ample, gants, et masque recouvrant son nez pour éviter les inhalations toxiques.
Et là commence le ballet :
Grattage, décapage avec le produit passé au pinceau, suivi d’un doux frottement à la brosse métallique, ceci dans le but de chasser le vernis de la plus petite rainure, puis ponçage au papier de verre de 80 à 120 et ce jusqu’à ce que chaque partie boisée retrouve la douceur d’une peau de bébé.
Oh, que c’est bon de caresser les mains courantes d’une manière quasi sensuelle, cette sensation d’intimité avec le bois, car à ce moment-là chaque veine est mise à nu.
Dès lors les pots de vernis, délicatement chauffés au préalable, entrent en jeu, venant sublimer ce long travail de préparation.
Dilution à 50 % pour les 2 premières couches, elles-mêmes entrecoupées d’un nouveau ponçage, au 320, puis frottage au scotch brite, suivront d’autres applications diluées à 30 et finalement 15%...
Pas de jalousie il y aura là aussi à nouveau un ponçage au 320, puis lavage au scotch brite et de nouvelles couches de vernis  (elles seront douze au total).
Nous la regardons œuvrer, tantôt avec des gestes amples et généreux, si lisse et liston le permettent, puis elle se rapproche de la crosse…Attention, le geste devient chirurgical, car chaque faux mouvement pourrait abîmer ou supprimer les fines volutes réalisées par les menuisiers « Grand Bankistes ».
Mais là aussi, la grâce du geste et le respect du bois sont à l’unisson dans le moindre recoin, chaque particule de vernis sera ôtée et la « peau de bébé » retrouvée sur chaque mm2.
 
Et là, et là…La fierté d’avoir assisté à une communion, une osmose entre une artiste et une matière.
Je peux vous garantir que le mariage est réussi.
 
Durant 1 mois ½, nous étions des V.I.P, car aux premières loges pour contempler l’exigence, la douce mais ferme détermination qui ont mené à la métamorphose du tableau arrière, de la lisse, etc.
Côtoyer des personnes de cette qualité professionnelle est un pur plaisir,  leur seul objectif : se rapprocher le plus possible de la perfection.
Ils se savent investis d’une mission, garder le lustre de nos embarcations.
Ils vont prendre le temps nécessaire (eh oui !) pour mener à bien l’engagement pris lors de leur première visite à bord et feront en sorte que le temps du voyage soit aussi beau que le moment de l’arrivée.
Pendant ces travaux nous avons eu l’impression d’emprunter des chemins vicinaux, ces fameux chemins qui sentent « la noisette » (je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître).
Une impression de pureté, de mots vrais, une façon d’aborder son travail avec le sens du Devoir.
Nous en rêvions et Cécile a accepté sa mission sur PALIKA.
Comme nous en sommes heureux.
Parce que nous savons maintenant que l’année prochaine…Puis l’année d’après…Et puis…
Oh, la belle histoire que nous venons de commencer !
                                                                                                                           Annick & Jean-Marc HUREY – Bateau PALIKA
 
Cécile VOLIOTIS
VERNISSEUSE
(Aime les voyages, donc pas de limite géographique pour les travaux)
Tel : 06.01.00.43.24
Mail : cecilevoliotis@gmail.com

CECILE  VOLIOTIS ……….PROFESSION VERNISSEUSE.

CECILE  VOLIOTIS ……….PROFESSION VERNISSEUSE.

CECILE  VOLIOTIS ……….PROFESSION VERNISSEUSE.

CECILE  VOLIOTIS ……….PROFESSION VERNISSEUSE.

CECILE  VOLIOTIS ……….PROFESSION VERNISSEUSE.

CECILE  VOLIOTIS ……….PROFESSION VERNISSEUSE.

CECILE  VOLIOTIS ……….PROFESSION VERNISSEUSE.



1.Posté par Corinne et Michel MONBAYLET le 13/03/2015 11:10
Travail remarquable; félicitations à votre championne...gardez-la bien !
Et puis merci de nous faire profiter de son savoir et de ses pratiques...ce n'est pas si souvent !!
Michel Monbaylet / Prince II

2.Posté par YANNICK & MARIE-LAURE DUBAIL le 14/04/2015 10:38
Magnifique, quelle patience, cet amour du travail bien fait existe donc encore !
Cécile redonne la vie ( aux vieux bateaux) et ça donne envie ...
merci à Anick et Jean-Marc de nous le faire partager
Yannick Tamore Deo Gratias

Nouveau commentaire :





L'amicale c'est ça..




Nouveau ! Visitez la page Facebook de l'AGBM

Nouveau ! Visitez la page Facebook de l'AGBM
Bonjour à tous les membres de l’AGBM et à tous les propriétaires de Grand Banks. Voici une nouvelle page Facebook entièrement dédiée à vos échanges pour tout ce qui concerne nos Grand Banks, nos croisières, nos travaux à bord et plus si vous le souhaitez. Cette page se veut un lieu de convivialité, de partage et d’entraide.
Amitiés à tous, Marc et le bureau de l’Amicale.